Paire de pistolets à silex, canons octogonaux...

Lot 148
Aller au lot
6 000 - 10 000 EUR
Résultats sans frais
Résultat : 6 500 EUR

Paire de pistolets à silex, canons octogonaux...

Paire de pistolets à silex, canons octogonaux légèrement tromblonnés, entièrement damasquinés d'or à décor de feuil­lages, les trois pans supérieurs sont poinçonnés sur fond or: “B C”, “N B”, “L C” dans des rectangles à pans cou­pés, sur les pans supérieurs dans un octogone: “N B” et signés sur les pans latéraux: “Boutet Directeur Artiste” et “Manufacture à Versailles”, trous de lumière en or, calibre 14 mm rayés cheveux; queues de culasses gravées; platines à corps plats gravées à l'arrière d'un chevreuil, chiens à ergot gravés d'un dragon et d'une fleur, bassinets à l'anglaise plaqués d'or; garnitures en argent vermeillé, ciselées de personnages, d'étoiles, de trophées de chasse, contre-platines découpées, ciselées de deux lions opposés et d'une tête de bélier, calottes octogonales à tête de Gorgone; crosses en noyer sculptées, poignées finement quadrillées formant des damiers et entièrement piquetées de clous d'argent, sur le dessus une rangée de perles d'argent, pièces de pouce ovales en argent côté contre-platine; baguettes en bois à embout de corne noire (postérieures); longueur 33 cm; ils sont présentés dans un coffret composite, avec des accessoires, gainé de peau de chamois teintée vert, l'entourage intérieur est agrémenté d'une baguette en laiton doré guillochée; 45,5 x 30 x 8,5 cm. Canons redorés et rebleuis; garnitures redorées. Signatures sur les platines peut-être postérieures, mais il peut s'agir d'une paire de pistolets de contrefaçon exécutés à Liège, la forme et les éléments sont très proches des armes de Rongé; les canons sont authentiques, il s'agit probablement de récupération, Boutet ayant dirigé, pendant quelques années, la Manufacture de Liège, 1804/1805, après Boutet fonde une nouvelle société à Liège sous la raison sociale: “Boutet et fils et compagnie”, 1806/1808. (Le petit bouton poussoir de la poire à poudre est démonté).
Époque Premier-Empire, Restauration. Bon état.
POINÇONS: une main tenant un bâton avec la lettre: “D”, de grosse garantie belge,; 2e titre (833/1 000); de garantie des petits ouvrages, ces poinçons furent utilisés du 14 septembre 1814 au 18 août 1831, la lettre D indique probablement l'année 1817 (?).
PROVENANCE: Allemagne, vente Kunsthaus am Museum, Carola van Ham, Cologne, du 22 au 25 mars 1972, lot n° 2453.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue