Attribué à Antonio CANOVA (1757 - 1822)

Lot 184
Aller au lot
8 000 - 12 000 EUR
Résultat : 23 000 EUR

Attribué à Antonio CANOVA (1757 - 1822)

Hercule, Lichas et une figure féminine Pierre noire, sanguine sur papier. Au verso Hercule et Lichas, pierre noire 26,7 x 18 cm Nous pouvons dater notre dessin autour de 1795. C'est cette année là en effet que Canova reçut la commande d'une sculpture de même sujet, Hercule et Lichas, par le duc Onorato Gaetani de Naples. Canova fit en 1795 de nombreux dessins préparatoires et un bozzetto, ainsi qu'un modèle (conservé à la Gipsoteca de Possagno, dépôt de l'Accademia de Venise). Cependant cette oeuvre en marbre ne fut réalisée que vers 1801 - 1815, pour le palais d'un banquier romain, le prince Giovanni Torlonia. L'oeuvre est conservée aujourd'hui à la Galerie d'Art moderne de Rome. Le recto de notre dessin, pierre noire et sanguine, est vraisemblablement une première idée de Canova pour sa composition, il choisit d'y introduire une figure féminine. Sur le verso, cette dernière disparait conformément au projet définitif du sculpteur. Le thème est repris d'après un épisode mythologique rapporté dans les Métamorphoses d'Ovide ou les Trachiniennes de Sophocle. Lichas apprend à Dejanire, la femme de son compagnon Hercule, que ce dernier est tombé amoureux d'Iole. Elle le charge alors d'apporter au héros la tunique donnée par le centaure Nessus. Teintée d'un filtre spécial, la tunique est sensée le rendre fidèle. Le corps d'Hercule se couvre de brûlures dès qu'il la revêt. De douleur, ou bien persuadé de la perfidie de sa perfidie selon les versions, Hercule précipite Lichas dans la mer Eubée. Un rocher se forme à l'endroit de sa chute.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue