Importante et large console en chêne mouluré...

Lot 310
Aller au lot
12 000 - 18 000 EUR
Laisser un ordre
Votre montant
 EUR
Enchérir par téléphone
Enchérir par téléphone

Importante et large console en chêne mouluré...

Importante et large console en chêne mouluré et sculpté; la ceinture ajourée à large motif rocaille à grenade, ailes et rinceaux; les quatre montants à crosses contrariées soulignés de fleurettes et feuillages sont réunis par une entretoise animée d'un dragon.
Époque Louis XV (restauration d'usage).
Plateau de marbre rouge des Ardennes.
H: 84 cm - L: 162 cm - P: 75 cm
Le XVIIIe siècle français est une période de création exceptionnelle dans les arts décoratifs européens. Vers le milieu du siècle, le contexte économique de la France est particulièrement florissant et l'on assiste à l'enrichissement de nouvelles classes de la société, essentiellement issues des milieux de l'aristocratie et de la finance, soucieuses de vivre dans un certain confort en aménagement leurs résidences avec des pièces d'ébénisterie et de menuiserie et des objets d'art plus ou moins luxueux. Dans le domaine spécifique de la menuiserie, les consoles, appelées à l'époque « pieds de tables », qui avaient pour rôle principal de supporter des plateaux de marbres plus ou moins rares, étaient régulièrement mentionnées dans les documents anciens, notamment dans les inventaires après décès dans lesquels ces pièces n'étaient, le plus souvent, pas prisées car elles étaient censées faire partie intégrante des biens immobiliers. Réalisée dans ce contexte, la console que nous présentons est caractéristique des créations parisiennes du milieu du XVIIIe siècle; sa composition originale, tendant vers un rocaille symétrisé, peut être rapprochée de dessins préparatoires de certains grands ornemanistes ou architectes de l'époque, particulièrement de ceux Pierre Contant d'Ivry (1698-1777).
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue