Jean PAULHAN (1884-1968).

Lot 1
Aller au lot
Estimation :
6000 - 8000 EUR
Result with fees
Result : 6 000EUR

Jean PAULHAN (1884-1968).

635 L.A.S. environ avec de nombreux dessins ou croquis, 1951-1964, à Yolande FIÈVRE; plus de 1400 pages formats divers, la plupart avec leur enveloppe (ou adresses sur cartes postales; mouillures sur 25 lettres).
Importante correspondance inédite à Yolande Fièvre, peintre et sculpteur (1907-1982), amie intime de Paulhan, illustrée de nombreux dessins.
Ces lettres témoignent de la confiance que Paulhan avait dans le jugement de l'artiste, du plaisir qu'avait le critique à partager avec elle ses appréciations esthétiques et réflexions philosophiques, mais aussi d'un certain agacement face aux ardeurs sentimentales de l'artiste, que Paulhan tâche de décourager, mais en fait encourage, en revenant vers elle rapidement. Selon une note de Fièvre, sur la lettre de Paulhan du 2 novembre 1953: «La première fois que j'ai rencontré Jean Paulhan c'était le 9 novembre 1951 jour de la St Mathurin (mais je connaissais tout son oeuvre et l'admirai depuis toujours»... Et selon une autre note, sur la lettre de Paulhan du lendemain: «L'année pour moi commence le 9 novembre jour de "ma naissance" à Lui, mon 1er jour!»...
La correspondance atteint son apogée en 1953-1954 (respectivement 70 et 78 lettres). Les autres années jusqu'en 1957 comptent une soixantaine de lettres par an, puis le rythme ralentit progressivement vers une vingtaine dans les dernières années. Yolande Fièvre a minutieusement archivé cette correspondance, numérotant les lettres, et souvent les commentant sur les enveloppes, par des notes qui témoignent de réactions de peine, de colère ou d'exaspération; ainsi [10.VII.1952]:«Cette lettre qui m'a fait tant de mal. Pétri­fiée», ou [21.IV.1956] lorsque Fièvre constate que Paulhan n'est pas seul à l'hôtel où il dit travailler: «Je suis heureuse que Jean me cache la vérité cette vérité qui n'est pas la mienne»...
Il est souvent question ici de l'oeuvre de Paulhan, de son travail d'éditeur (lecture de manuscrits, la NRF, Gaston Gallimard, prix littéraires, a
My orders
Sale information
Sales conditions
Retourner au catalogue