Willem Claesz HEDA (Haarlem 1594 - 1680)

Lot 51
Aller au lot
150 000 - 200 000 EUR
Result with fees
Result : 134 000 EUR

Willem Claesz HEDA (Haarlem 1594 - 1680)

Nature morte aux pièces d'orfèvrerie, verre rohmer et citron
Toile
Signé et daté sur les draperies au centre HEDA 164...
111 x 143 cm

Provenance:
Tableau conservé dans la même famille depuis les années 30.
Notre tableau constitue une importante redécouverte et un ajout majeur dans l'oeuvre de Willem Claesz Heda.
Inscrit en 1631 à la guilde de Saint Luc de Haarlem, ville dans laquelle il fit toute sa carrière, Willem Claesz Heda est le peintre majeur de la nature morte hollandaise. Ses oeuvres comptent parmi les plus importantes du XVIIe siècle.
Alors que dans les années 1620 - 1630 Heda peint des tableaux marqués par une certaine monochromie, les années 1630 - 1640 sont ses années de pleine maturité où il conjugue le classicisme de la composition à la beauté des objets et leurs reflets lumineux. C'est à cette époque qu'il développe son répertoire que l'on retrouve ici; drapé blanc, pain sur l'assiette, verre rohmer, couteau en oblique et citron découpé.
Les années 1645 voient l'introduction de compositions plus chargées, avec des contours marqués et des couleurs plus vives. Ses oeuvres s'enrichissent d'objets à la décoration audacieuse. La grande carafe en argent richement ornementée en témoigne, et apparait dans de nombreuses oeuvres. Elle est ici avec un bec en tête de serpent et une anse suggérant la queue d'un animal. A cette époque, les salières en argent de tailles et de formes différentes occupent une place importante dans sa peinture, et s'associent à de fines et délicates verreries vénitiennes. Heda témoigne ici de l'importation de ces objets précieux venant souvent d'Italie, jouant un rôle important dans la réflexion de la lumière.
C'est à cette époque que son style marquera des peintres tels que Marten Boelema de Stomme, Jan Jansz den Uyl, Jan Jansz Treck, et son fils Gerrit Willemz Heda.
Notre tableau à la date peu lisible semble postérieur à 1646, date à laquelle le pot de moutarde apparait pour la première fois dans l'oeuvre du peintre. De telles natures mortes à la composition élaborée ont été peintes par l'artiste dans les années 1646 (Schwerin, Musée d'état) et 1648 (Saint Pétersbourg, musée de l'Hermitage).
L'attribution à Willem Claesz Heda a été confirmée sur photographie par monsieur Fred Meijer.
My orders
Sale information
Sales conditions
Retourner au catalogue