Mariotto DI NARDO (Actif à Florence de 1393 à 1424)

Lot 25
Got to lot
Estimation :
40000 - 60000 EUR
Result without fees
Result : 38 000EUR
Mariotto DI NARDO (Actif à Florence de 1393 à 1424)
La Vierge à l'Enfant entre sainte Madeleine, saint Jean Baptiste et deux anges musiciens Peinture à l'oeuf et fond d'or sur panneau de bois rectangulaire 95 x 55,5 cm Placée sous une arcade en tiers-point peinte, la Vierge est assise en position d'humilité sur une fraction de nuage flottant très bas au-dessus d'une partie dorée et poinçonnée figurant l'espace sacré, au-dessus d'un socle peint en jaune. Enveloppée d'un large manteau bleu à dou­blure vert-rose recouvrant sa robe rouge ponctuée de motifs dorés, elle retient sur son bras gauche l'Enfant à demi nu qui s'agite en tentant d'atteindre le visage de sa Mère. Symétriquement de part et d'autre de ce groupe central, se tiennent, à gauche, sainte Madeleine, à droite saint Jean-Baptiste et au premier plan deux anges agenouillés jouant des instruments de musique. Il faut rendre cette oeuvre encore inédite au peintre Mariotto di Nardo, fécond artiste florentin, l'un des représentants du style tardo-gothique de la fin du XIVème siècle avec, entre autres, Agnolo Gaddi, Ambrogio di Baldese ou le jeune Lorenzo Monaco, avant qu'il ne se sensibilise au style néogiottesque qui suivit cette période. Le choix iconographique de la «vision céleste de la Vierge d'Humilité» selon les termes de M. Boskovits, reprend ici un modèle créé quelque temps auparavant par Agnolo Gaddi (connu à Florence de 1380 à 1396) qui remporta un franc succès auprès des commanditaires. Parmi l'abondant catalogue des oeuvres de Mariotto di Nardo dressé par la critique (Voir B. Berenson, Italian Pictures of the Renaissance, Florentine School, Londres 1963, Vol. I, p. 129-133 et M. Boskovits, Pittura Fiorentina alla vigilia del Rinascimento, Florence, 1975, p.138-141, 388-402) on replacera l'exécution de notre panneau à l'extrême fin du XIVème siècle à la même période qu'une autre Madone d'Humilité (Détroit, Institute of Arts) mais avant celle de l'ancienne collection Chalandon à Parcieux (Voir B. Berenson, op. cit., fig. 518, vente anonyme, Londres, Sot
My orders
Sale information
Sales conditions
Return to catalogue