Rare paire de pistolets à silex modèle de...

Lot 134
Aller au lot
Estimation :
25000 - 30000 EUR

Rare paire de pistolets à silex modèle de...

Rare paire de pistolets à silex modèle de récompense d'officier supérieur de marine également utilisé par les amiraux: canons octogonaux brunis à deux registres, puis à seize pans, calibre 14 mm rayés cheveux, les premiers registres dorés en plein sont gravés de navires et de motifs marins, ils sont poinçonnés aux tonnerres de deux barrettes: “Boutet” et de deux autres poinçons octogonaux du canonnier Leclerc, les pans supérieurs sont légèrement incurvés pour servir de directrice, les extrémités des canons portent également des motifs dorés, des ancres et des palmes et les points de mire; les pans latéraux gauches portent le: “N° 51”; ils sont poinçonnés en-dessous: “B Y” et “L G” dans des rectangles, ainsi que: “Manu-Vlles.”; queues de culasse gravées. Platines à corps plats signées: “Manufre a Versailles”, bassinets à volute, chiens à col de cygne. Belles garnitures en vermeil poinçonnées de motifs marins, ancres, dauphins, proues de navire, cornes d'abondance et urnes fleuries; les deux pièces de contre-platines sont ciselées en forme de toile d'arai­gnée. Crosses à fûts courts en noyer finement quadrillées et ornées d'une demie-rosace près des calottes.
Longueur 45 cm. (Chiens et vis de chiens changés; petite réparation à l'avant d'une sous-garde; bruni des canons retouché).
Époque Consulat. Bon état.
POINÇONS D'ARGENT: coq premier titre des départements, 1798/1804; tête de vieillard de grosse garantie des départements: “88”, bureau de contrôle de Rouen; orfèvre: “J M” surmonté d'une étoile, non identifié.
BOUTET Nicolas Noël, né en 1761 † en 1833, célèbre directeur de la Manufacture de Versailles, de l'an II à 1818; il travailla prin­cipalement sur les armes de récompense, les armes d'honneur et les armes de luxe, aussi bien blanches qu'à feu; celles-ci ont atteint une renommée mondiale, par leur qualité d'exécution et l'originalité de leurs modèles. Il avait à Paris un dépôt de la Manufacture, 1236 rue de la Loi (rue de Richelieu) en l'an XI, e
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue