Bureau plat chantourné, en placage d'écaille,...

Lot 220
Aller au lot
Estimation :
5000 - 10000 EUR
Résultats sans frais
Résultat : 10 500EUR

Bureau plat chantourné, en placage d'écaille,...

Bureau plat chantourné, en placage d'écaille, marqueté sur des fonds de bois teinté noir dans des encadrements à filets. Il ouvre par trois tiroirs dont deux latéraux à caisson. Montants et pieds cambrés. Ornements de bronze ciselé et doré à chutes, lingotières, sabots, entrées de serrure et encadrements feuillagés. Plateau de cuir noir à encadrements de rinceaux. En partie d'époque Louis XV H 73,5 - L: 141 - P: 76 cm Provenance: - Collection de Madame Henry Farman, vente à Paris, Mes Ader-Picard-Tajan, Palais Galliera, le 15 mars 1973, lot 98. Les lignes mouvementées, le décor de bronze finement ciselé et doré et les larges proportions de ce bureau permettent de le dater de la fin des années 1740 ou du début de la décennie suivante. Il s'inscrit dans la lignée des bureaux plats à un rang de trois tiroirs, modèle créé par André-Charles Boulle dans les toutes premières années du XVIIIème siècle. Il semble difficile de l'attribuer à un atelier parisien précis, mais notons les similitudes qu'il offre avec des modèles estampillés François Mondon, Hubert Hansen, Bon Durand, Jacques Dubois et BVRB illustrés dans P. Kjellberg, Le mobilier français du XVIIIème siècle, Dictionnaire des ébénistes et des menuisiers, Paris, Les éditions de l'amateur, 2002. Relevons surtout les proximités du traitement de son décor de bronze doré à motifs d'oves ajourés et de feuillages rocaille déchiquetés avec celui d'un type de commodes à deux tiroirs développé par l'ébéniste Mathieu Criaerd (1689-1776) vers le milieu du XVIIIème siècle (voir notamment plusieurs commodes de ce type reproduites dans P. Kjellberg, op.cit., p.250-253).
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue