École FRANÇAISE vers 1700, entourage de Pierre MIGNARD

Lot 27
Aller au lot
Estimation :
1000 - 1500 EUR
Résultats sans frais
Résultat : 3 600EUR

École FRANÇAISE vers 1700, entourage de Pierre MIGNARD

Portrait de la marquise de Brinvilliers
Toile rectangulaire à surface peinte ovale 35,5 x 29,5 cm

Provenance:
Collection du duc de Lavaugugon;
Collection Raveton (selon des lettres insérées au revers).
Marie Madeleine Dreux d'Aubray, marquise de Brinvilliers (1630 - 1676), est rendue célèbre par l'affaire des poisons.
Le joli brin de femme avec un air d'innocence désarmant et femme instruite épouse en 1651 le commandant du régiment d'Auvergne, Antoine Gobelin. Elle dépense sans compter l'argent de son mari pour satisfaire ses goûts luxueux et ceux de son amant, l'officier de cavalerie Godin de Sainte-Croix. C'est cet amant qui apprend l'art de l'empoisonnement à la marquise.
Elle empoisonne son père, ses frères et sa soeur. Son amant meurt avant elle, en 1672, en laissant dans une cassette les confessions de ses liaisons avec la marquise et les preuves d'empoisonnements de sa maîtresse. La cassette n'était à «ouvrir qu'en cas de mort antérieure à celle de la Marquise».
Condamnée pour crime, la marquise de Brinvilliers s'enfuit à Londres, puis aux Provinces-Unies. Elle est retrouvée à Liège et ramenée en France en 1676 puis décapitée
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue