Paire d'importants flambeaux en bronze finement...

Lot 231
Aller au lot
15 000 - 20 000 EUR
Résultat : 13 500 EUR

Paire d'importants flambeaux en bronze finement...

Paire d'importants flambeaux en bronze finement ciselé et doré. La bobèche en forme de vase godronné à mufles de lion sur une base reposant sur trois bustes de femme en terme orné de têtes de satyres et agrémenté de guirlandes de fleurs, se terminant par des pieds chaussés de sandales. Base circulaire à feuilles d'acanthe et fleurons cerné d'un rang de perles. Ancien travail dans l'esprit de Dugourc. Un R gravé sous l'un des pieds et visible démonté. Vers 1800 H: 32 - Diam. 14,6 cm et les détails La composition originale de cette paire de bougeoirs s'inspire plus ou moins directement d'un modèle similaire attribué successivement à Pierre Gouthière et François Rémond et qui décline un type de flambeaux visibles sur une aquarelle signée Dugourc conservée au musée des Arts décoratifs à Paris (illustrée dans H. Ottomeyer et P. Pröschel, Vergoldete Bronzen, Band I, Munich, 1986, p.287, fig.4.15.6). De ce dessin précis sont notamment connues, une première paire passée en vente chez Christie's, à New York, le 26 octobre 2001, lot 62; ainsi qu'une deuxième qui se trouvait anciennement dans la collection Karl Lagerfeld (vente Christie's, Monaco, le 28 avril 2000, lot 36) et une dernière qui appartient aux collections de la Wallace Collection (voir P. Hugues, The Wallace Collection, Catalogue of Furniture, III, Londres, 1996, p.1246-1250). Hugues attribue la paire de la Wallace Collection au ciseleur-doreur François Rémond par recoupement avec des descriptions de paires de flambeaux de ce type livrées par l'artisan au marchand-mercier Dominique Daguerre en 1783 et 1786: «...pour fonte, faon et dorure mate d'une paire de grands flambeaux a 4 figuresn er a guirlandes et fleursn etc 1050». Relevons toutefois que la description est bien trop imprécise pour établir un rapprochement définitif. Vers la même époque, un second modèle de bougeoirs qui correspond aux exemplaires que nous proposons fut créé, c'est une déclinaison du modèle de la Wallace Collection avec quelques variantes, particulièrement dans le traitement des binets et des fûts; il est possible d'y voir l'intervention du même artisan dans ces deux modèles aux compositions très similaires qui furent repris ou continués par la suite par des bronziers restés anonymes. Pour des modèles identiques à ceux proposés réalisés dans le dernier quart du XVIIIème siècle, voir particulièrement une première paire vendue lors de la dispersion de la collection Lagerfeld (vente Christie's, Monaco, le 29 avril 2000, lot 283); ainsi qu'une seconde qui est conservée au château de Pillnitz, près de Dresde (voir H. Ottomeyer et P. Pröschel, op.cit., p.286, fig.4.15.2)
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue