Fusil d'honneur donné par le Premier Consul...

Lot 87
Aller au lot
10 000 - 15 000 €
Résultat : 11 500 €

Fusil d'honneur donné par le Premier Consul...

Fusil d'honneur donné par le Premier Consul au citoyen Avannière, sergent à la 59e ½ brigade de ligne pour la bataille de Marengo. Canon à pans puis rond, poinçonné: "P B" et "V 3" surmonté d'un bonnet phrygien dans un ovale sur les trois pans (poinçon de l'inspecteur de la 3e division), il est marqué sur le dessus: "Entse Boutet" (gravure reprise); platine à silex, à tambour, poinçonnée: "N° 1" entouré d'une couronne de feuilles dans un ovale (du contrôleur Pierre Bouny) et marquée: "MANUFRE A VERSAILLES"; garnitures en argent, poinçonnées, sauf sur la capucine où les poinçons ne sont plus visibles, probablement suite à un fort nettoyage; crosse en noyer, à joue, ornée sur le côté droit de la plaque d'attribution en argent en forme d'écusson, marquée: "BONAPARTE - Ier CONSUL - au Cn AVANNIERE - Sergent de la 59e - Demi-Brig. de ligne - Bataille de - MARENGO"; l'absence de feuillages sur le pourtour et la calligraphie inhabituelle laissent à penser qu'elle a été remplacée; longueur du canon 113,5 cm, longueur totale 152 cm. Il est présenté avec sa baïonnette à douille. Époque Consulat. Bon état. AVANNIÈRE ou AVANIERS, Antoine, sergent au 59e régiment de ligne, né dans le département du Lot-et-Garonne; grièvement blessé à la journée de Marengo, il refusa constamment de quitter son rang et resta sur le champ de bataille, ce dévouement lui mérita, le 21 nivôse an IX, un fusil d'honneur; il fut compris dans la 11e cohorte; il avait obtenu sa retraite lorsqu'il mourut, en 1805, à Mont-Flanquin (Lot-et-Garonne). PROVENANCE: collection LAISSUS
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue