Rare paire de porte torchère, ou porte girandole,...

Lot 346
Aller au lot
8 000 - 12 000 EUR
Résultat : 7 000 EUR

Rare paire de porte torchère, ou porte girandole,...

Rare paire de porte torchère, ou porte girandole, en placage de laiton sur des contres fonds de bois noirci. Les plateaux à pans coupés, finement gravé, sont ornés d'une rosace dans des encadrements à lambrequins. Les fûts en gaine, sont soulignés de rinceaux et présentent des palmettes de bronze ciselé et doré. Piétements tripodes, à coquille et feuillage Travail anglais, Londres, époque George Ier H: 116 - D: 57 cm Le décor de cette paire de guéridons dénote une nette influence française, particulièrement celles d'André-Charles Boulle et de Pierre Gole, ébénistes spécialisés dans la marqueterie de métal et dont l'oeuvre respective fut largement diffusé en Europe par la gravure, notamment à Londres par l'intermédiaire de l'ornemaniste Daniel Marot. Certains artisans en meubles londoniens, tel Gerrit Jensen (mort en 1715), se firent une spécialité de ce genre de meubles très décoratifs réalisés en marqueterie de métal dite première partie lorsque le métal est incrusté dans un autre matériau telle l'écaille, ou seconde partie lorsque c'est un matériau qui est incrusté dans le métal
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue