Alfred CHOUBRAC (Paris 1853 - Paris 1902)

Lot 18
Aller au lot
2 000 - 4 000 €
Résultat : 7 500 €

Alfred CHOUBRAC (Paris 1853 - Paris 1902)

Costumes de scènes Ensemble de 51 aquarelles rehaussées Numérotées, certaines annotées au crayon 31 x 23 cm Alfred Choubrac (Paris, 1853 - Paris, 1902) Enfant de la Butte Montmartre, Alfred Choubrac (1853-1902) est élève de Pils à l'Ecole des Beaux-arts et expose au Salon de 1865 à 1895. Dès 1875 il crée ses premières affiches pour des spectacles de théâtre et de café concert. Avec Jules Chéret, il est un des pionniers d'un genre qui connait son apogée à la Belle-Epoque. En suivant l'exemple d'Alfred Grévin et dans un style très proche, il dessine les costumes de saynètes qui s'intercalent entre des ballets et des pantomimes pour les Folies Bergères, le théâtre du Chatelet, l'Opéra Comique ou encore le Moulin Rouge. Ces intermèdes qui ne sont pas encore appelés des sketches, mettent en évidence la grâce et le charme des membres féminins de la troupe quand ce ne sont pas les talents comiques ou acrobatiques de leurs partenaires. Peu avant 1900, ‘'Les Porcelaines du Chatelet'', un spectacle ne comptant pas moins d'une quarantaine de costumes, autorise toutes les fantaisies: une nymphette cachée sous un délicat vase de Sèvres minaude autour d'un fier toréador déguisé en poterie mexicaine ou encore une aristocratique marquise en Vincennes s'encanaillant avec un vase oriental le sabre au poing. De ce luxuriant imaginaire proviennent les aquarelles aujourd'hui dispersées Pourront être divisées
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue