Léon BLOY

Lot 183
Aller au lot
400 - 500 EUR
Résultat : 450 EUR

Léon BLOY

L.A.S., Paris 16 juin 1885, à un Révérend Père [Anselme-Marie Bruniaux, Général des Chartreux]; 2 pages in-8 à l'encre violette. Après un appel au secours au Général des Chartreux. À la suite de la mort de Berthe Dumont, Bloy, dans la misère et désespéré, a demandé un secours aux Chartreux, et l'hospitalité à la Grande Chartreuse [Bollery II, 161]. «J'ai été profondément ému de ce que vous avez eu la charité de m'envoyer, mais votre avis d'aller à Montreuil et non à la Grande Chartreuse m'a déconcerté. D'autre part, certaines circonstances assez douloureuses intervenues depuis ont rendu mon absence de Paris presque impossible. Il m'est venu des charges nouvelles qui vont me contraindre à travailler jour et nuit presque sans relâche»... Cependant sa situation envers le Père général est délicate: «Ayez pitié de moi, en considération de cet humble aveu et de mon profond chagrin. Vous m'avez gratifié d'un bienfait de plus, voilà tout. Puisqu'il est clair que Dieu me veut dans le monde, malgré le dégoût et l'horreur qu'il m'inspire, je dois espérer qu'il me donnera la force de continuer cette lutte terrible»... Le destinataire a répondu en tête de la lettre: «Je n'ai rien, mon cher enfant, à condamner dans votre conduite. Usez, sans scrupule des dons de la providence et priez pour votre pauvre père f. A.M.»... Exposition LÉON BLOY (Jean Loize 1952, n° 202)
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue