Odet de Foix, seigneur de LAUTREC (1485-1528)

Lot 83
Aller au lot
2 000 - 2 500 €
Résultat : 1 800 €

Odet de Foix, seigneur de LAUTREC (1485-1528)

Général de l'armée du Roi en Italie, gouverneur du duché de Milan; maréchal de France. L.A.S. et 4 L.S. avec compliments autographes «Vre bon conpere et amy Odet de Foyx», [vers 1523-1526], à Jean de Selve, Premier Président de Paris; 6 pages in-fol. ou in-4, adresses dont 2 avec cachets aux armes sous papier. Saint-Denis. Il prie son compère de croire son messager «quy vous dyra de par moy de lafere de ma seur come madame ma dit que je vous escryse et y fere come je voudres fere pour vous [...] de la meyn de vre bon conpere Odet de Foyx». Blois 5 février [1523]. Il est venu en six jours de Bayonne pour exposer au Roi les affaires en Guyenne et prendre ses ordres, au sujet du siège de Fontarabie: «Noz ennemys sont encoures ensemble ez envyrons de Fontarrabye et font grande dilligence de fere leurs preparatif pour lassieger, desliberes de fere tout leur effort pour le prendre. Je les ay mis en tel estat par cy devant quilz ont eu grande necessité de vivres, mais maintenant ils comencent a estre fornys, car le Roy catholique est venu a Victorie qui donne ordre de leur en fere venir de toutz parts combien quelles y soient bien cheres, et a mandé au connestable de Castille son lieutenant general pardella de fere tout ce quil pourra pour prendre ledit Fontarrabye [...] et desja ilz sont bien approchés». Il a fait pourvoir Fontarabie des choses nécessaires «pour attendre le siège especialement des victuailles (afaulte desquelles ny adviendra point dinconvenyent de quatre ou cinq moys) et pareillement de munytions dartillerie», avec suffisamment d'hommes. Il va vite repartir pour Fontarabie et pour Bayonne. L'amiral [Bonnivet] a envoyé au Roi M. de Moret pour l'informer des affaires d'Italie et réclamer de l'argent, «ce qua esté fait combien que jeusse bien à parler pour fere pourveoir nos frontieres de Guyenne»... Bayonne 10 avril, au sujet du procès d'Estrac dans lequel Selve a été récusé par Mme de Candalle; Lautrec le prie cependant de conseiller son solliciteur Maistre Bernard dans cette affaire importante... Castres 19 octobre: «Veu comme nous sommes secouruz de noz alliez, il me semble quon doibt tenir main de ce quon pourra a avoir une bonne paix»... La Chapelle 27 décembre: il part dans trois ou quatre jours pour aller en Guyenne..
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue