Jacques de Beaune, baron de SEMBLANÇAY (1445-1527)

Lot 61
Aller au lot
1 000 - 1 200 €
Résultat : 1 000 €

Jacques de Beaune, baron de SEMBLANÇAY (1445-1527)

Surintendant des Finances de François Ier; il fut condamné et pendu. 4 L.A.S. «Jaques de Beaune», [vers 1522-1524], à Jean de Selve, Premier Président de la cour de Parlement de Paris; 1 page in-fol. ou in-4 chaque, adresses (mouill. à la 4e). Saint-Germain 12 janvier [1522]. Il l'informe de «la bonne vollonté que madame a a messrs de la court sur le propoux et affaires qui est de present», et espère le voir «de brief» à ce sujet... Saint-Germain 25 janvier. Il a transmis les lettres de Selve à Madame qui «les a eu bien agreables; il lui recommande «le proces du feu Sr Jehan Jordain» pour rendre «briefve justice»... Romorantin 16 février: «dernierement au passer par Blois je neu moyen de crainte de vous parler de monsr le lieutenant cyvil et pour le vous recommander comme nepveu et bon parent. Il est bon juege et a bonne vollonté de bien sen acquiter avecques vostre bonne ayde et faveur»... Étampes 12 mars. Il était la veille au matin «a la Ste Chappelle avecques messrs les generaulx» que la Cour avait mandés, mais il devait partir promptement; il demande donc audience... On joint 1 L.S. avec compliment autographe «Vre treshumble serviteur Jaques de Beaune», Saint-Germain en Laye 23 février [1523 ?], au sujet du «droict de madame» en son procès contre les officiers du Château du Loir (1 page in-4, adr.); et l'extrait d'une déposition de Jacques de Beaune de mars 1527, citant des acquits de sommes d'argent reçues de lui par Madame mère du Roi [Louise de Savoie]
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue