LE THI LUU (1911-1988)

Lot 204
Aller au lot
Estimation :
6000 - 10000 EUR
Résultats avec frais
Résultat : 109 480EUR
LE THI LUU (1911-1988)
Fillette à son bouquet Encre et gouache sur soie, signée vers le bas la droite. 34 ,5 x 21,5 cm Bon état. Trâce de mouillure vers le haut vers la gauche, entre deux troncs d'arbres, peut-être d'origine. Peu connue du grand public, Le Thi Luu est considérée comme une des peintres vietnamiennes les plus importantes de son temps, elle est née en 1911 au Nord-Vietnam et morte en France 1988. À seulement quinze ans, elle intègre l'École des Beaux-Arts d'Hanoi ou elle va étudier sous la direction de Victor Tardieu (1870-1937) et Joseph Inguimberty (1896-1971). C'est là qu'elle rencontre et se lie d'amitié avec ceux qui deviendront parmi les plus grands artistes de la peinture vietnamienne du XXe siècle dont. Le Pho, Mai,Tring Thu, Vu Car Dam, Le Van De, Nguyen Phan Chanh, To Ngoc Van et Nguyen Gia Tri ... Elle arrive à Paris avec son mari en juin 1940 et redescend vite dans le midi, à Nice, retrouver ses amis Le Pho et Mai Thu. La famille y reste deux ans avant que son mari ne soit nommé directeur du jardin botanique de Kindia en Guinée. Puis elle rentre en France en 1945 et va s'installer quelques temps à Vanves chez Mai Thu où Vu Cao Dam est un proche voisin. Puis en 1948 la famille s'installe à Paris avant de déménager en 1953 à Gentilly. Ce n'est qu'en 1971 qu'elle va quitter la région parisienne pour rester définitivement en Provence, à Spéracedes. À son décès, sa famille fait une importante donation de ses œuvres au Musée des Beaux-Arts de Hô-Chi-Minh-Ville.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue