Carle VERNET (1758-1836) peintre et lithographe

Lot 361
Aller au lot
400 - 500 EUR
Résultats avec frais
Résultat : 1 914 EUR

Carle VERNET (1758-1836) peintre et lithographe

L.A.S., Rome 8 mai 1829, à sa fille Camille, Mme Hippolyte
Lecomte; 3 pages in-4.
Description d'une fête donnée à Rome par Chateaubriand en l'honneur de la grande-duchesse
Hélène, belle-soeur de l'Empereur de Russie. L'ambassadeur a demandé à Horace de lui prêter le Palais
Médicis et ses dépendances, et a chargé un architecte romain de l'exécution: «La terrasse du petit bois a été choisie pour le lieu du repas. Une charpente énorme a été élevée en trois jours. Vingt-deux colonnes y ont été plantées pour supporter l'immense banne qui devoit couvrir cette salle à manger. [...]. Les festarole, c'est a dire les tapissiers, ont placé avec beaucoup de gout des rideaux de couleur orange et relevés par des guirlandes de fleurs.
Les colonnes ont été ornées aussi de guirlandes, celles cy etoient de lauriers. La table de la princesse devoit etre de cinquante couverts. Elle devoit en faire les honneurs.
Un seul homme y a été admis c'est le prince de Wurtenberg, son père»... Chaque table, dressée fastueusement, devait avoir sa présidente: Mme de Chateaubriand, Mme
Horace, etc., mais le matin même, alors même que les habitants de l'Académie admiraient les préparatifs, un vent a tout emporté, l'architecte a perdu la tête et les Chateaubriand «alloient tout abandonner: quand il est venu dans l'idée à Horace de prier les jeunes architectes pensionaires de l'academie d'essayer de tirer parti de ce qui n'avoit pas été trop endommagé. [...] En deux heures tout l'intérieur du palais a été orné magnifiquement »... L'intendant, l'officier et le cuisinier de M. de Chateaubriand ont fait des prodiges, la Grande Duchesse a paru émerveillé. Malgré les tables dressées, dans la galerie des statues antiques beaucoup d'invités sont restés debout, l'assiette à la main: «Les piédestaux de l'Appollon, du Laocon, du Gladiateur, de la Venus &c &c &c ont servi de table»... Après le repas, on s'est promené dans les jardins, puis on a admiré des danseurs italiens en plein air; un petit théâtre fut dressé dans les salons et on a joué deux proverbes de Carmontelle... Par ailleurs, «j'ai enfin repris la palette mais je vais bien doucement car je ne peux pas encore me faire aux couleurs de ce pays-cy. Je voudrais bien pouvoir en faire venir de Paris»...
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue