Benjamin CONSTANT (1767-1830)

Lot 307
Aller au lot
300 - 400 EUR
Résultats avec frais
Résultat : 447 EUR

Benjamin CONSTANT (1767-1830)

L.A.S., Ivry sur Seine 21 septembre 1823, au libraire Adolphe Bossange; 1 page in-8, adresse.
Indisposé, il remet leur rendez-vous et le prie d'en prévenir M. Fourmier; mercredi, «je pourrai me trouver chez
M. Didot à l'heure que vous m'indiquerez»...
On joint une L.S., 18 mars 1822, à l'avoué Guérin, au sujet de l'affaire de Mme de Ménars: «il y a urgence de faire constater l'état des lieux [...] de manière à ce que je n'aye à la fin du bail aucune chicane à craindre».... Plus une lettre dictée en son nom, 14 novembre 1830, à M.
Treuenthal, à Versailles, qu'il recevra lorsque ses affaires l'appelleront à Paris, mais sa santé et «les séances du
Conseil d'État et de la Chambre lui rendent impossible d'indiquer une heure fixe»...
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue