Honoré de BALZAC

Lot 287
Aller au lot
1 200 - 1 500 EUR
Résultats avec frais
Résultat : 1 786 EUR

Honoré de BALZAC

L.A.S. «de Bc», [2 juin 1834, à Charles Gosselin]; 3 pages et demie in-8.
Discussion avec son éditeur.
Il lui a écrit «il y a environ deux mois relativement à la publication de deux volumes», sans réponse: ««Il est clair que depuis longtems l'harmonie qui doit exister entre un auteur et son éditeur, est rompue entre nous, et pour mon compte, quand j'ai fait ce que je croyais devoir faire en vous offrant les Études de moeurs, vous m'avez répondu par des propositions si singulières que j'ai compris que vous n'aviez nul souci de continuer des relations avec moi. Dans le désir de mettre à fin ce qui me reste d'obligations littéraires, je vous offris encore une édition des Études philosophiques et vous les avez encore plus mal accueillies; dans cet état de choses, une transaction est je crois nécessaire». Mais les propositions de Gosselin sont «excessivement dures car, je n'ai pas comme M.
de Lamartine, une fortune qui puisse me permettre de donner 6,000 fr en écus; mais quoi qu'il en soit, sur ces bases, sauf quelques modifications légères, nous pouvons arriver à un accord, qui sera cent fois meilleur qu'une lutte judiciaire»... Il va envoyer quelqu'un pour «établir un arrangement. [...] Si je n'ai pas 6,000 fr à donner, je puis offrir des garants honorables, et je désire moi-même que ce soit terminé dans la semaine».
Il demande donc un «relevé des exemplaires qui vous restent en magasin» du 1er et 2e dixains des Contes drolatiques, du 5e volume des Contes philosophiques, de Louis
Lambert, et «des 4 volumes des Romans et Contes philosophiques.
Je comprends que tout ce qui reste de ces livres doit vous être payé dans un très court délai. Les termes ne peuvent être réclamés que pour la somme que je vous réclamerai comme indemnités». Il invite Gosselin à venir le voir: «nous nous entendrions nous-même beaucoup plus promptement que par des intermédiaires [...]
En affaires d'intérêt, nos deux paroles, discussion faite, peuvent nous suffire et ce qui sera dit, sera exécuté pécuniairement parlant, suivant ce que nous arrêterions.»
Correspondance (Pléiade), t. I, n° 34-54. Exposition Honoré de Balzac (Bibliothèque nationale, 1950, n° 289).
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue