Elisabeth VIGEE - LEBRUN (Paris 1755 - 1842) Portrait... - Lot 174 - Thierry de Maigret

Lot 174
Go to lot
Estimation :
20000 - 40000 EUR
Result with fees
Result : 265 440EUR
Elisabeth VIGEE - LEBRUN (Paris 1755 - 1842) Portrait... - Lot 174 - Thierry de Maigret
Elisabeth VIGEE - LEBRUN (Paris 1755 - 1842) Portrait d'une jeune femme à la robe rouge, présumée Caroline de Rivière Pastel sur papier brun Porte au dos du montage le n° 732AI et deux anciennes étiquettes n° 179/V. Lebrun et Pastel peint par Mad. Vigée/Lebrun et offert par Mad. De Rivière, sa nièce,/à Mr le Docteur Mollin/comme témoignage de sa/vive reconnaissance/février 1844. 43,5 x 32 cm Provenance: Donné par Caroline de Rivière au Docteur Jean-Jacques Molin (1794 - 1849), en février 1844, (étiquette au dos); Vente Anatole Auguste Hulot, Paris, Galerie Georges Petit, 9 - 10 mai 1892, (Me Chevallier), n° 168, reproduit, (Jeune-fille, fille de l'artiste), (1 000 frs); Vente Reginald Vaile, Londres, Christie's, 23 mai 1903, n° 43, (95 guinées); Acquis par Gimpel; Acquis chez Léopold Lévy, Paris, 1911, (16 500frs); Resté depuis dans la famille de l'actuel propriétaire. Expositions: Works from the collection of Reginald Vaile, Sheffield, Mappin Art Gallery, 1901; Loan exhibition of pictures by French and British artists of the 18th century, Glasgow, 1902, n° 38. Bibliographie: N. Jeffares, Dictionary of pastellists before1800, Londres, 2006, catalogue en ligne n° J. 76. 358, reproduit. Fille d'un célèbre pastelliste dont elle fut également l'élève, Elisabeth Vigée - Lebrun utilisa le pastel tout au long de sa vie. Cette technique lui permit l'exécution rapide et sur le vif d'esquisses destinées à un tableau, mais également celle de nombreux portraits très aboutis. En 1892, ce pastel avait été présenté lors de sa vente comme étant le portrait présumé de la fille de Madame Vigée Lebrun, Julie Le Brun. Il semblerait ainsi comme il est indiqué sur une étiquette au verso, qu'il s'agisse plutôt du portrait de Charlotte Jeanne Elisabeth Louise dite Caroline Vigée (1791 1864), nièce de Madame Vigée Lebrun. Un deuxième pastel exécuté plus tard, en 1812 à Louveciennes toujours par Madame Vigée Lebrun présente une certaine ressemblance (voir N. Jeffares, op. cité supra n
My orders
Sale information
Sales conditions
Return to catalogue