Louis de BOULLONGNE dit le Jeune (Paris 1654-1733)

Lot 46
Go to lot
Estimation :
5000 - 6000 EUR
Result without fees
Result : 21 000EUR
Louis de BOULLONGNE dit le Jeune (Paris 1654-1733)
Le centenier romain aux pieds du Christ Toile. 74 x 60 cm (manques) Le Centenier aux pieds du Christ est le modello du May peint en 1686 pour la cathédrale Notre-Dame de Paris dont le tableau final est aujourd'hui conservé au musée des Beaux-arts d'Arras (voir Le musée des Beaux Arts d'Arras, Paris 1998, p 72, reproduit en couleurs fig 69). L'offrande du May à Notre-Dame de Paris par la confrérie des orfèvres remonte à 1449. A l'origine il s'agissait d'un arbre décoré, puis d'un tabernacle dans lequel on accrochait un tableau et des poèmes. De 1605 à 1629 ces petits tableaux insérés devinrent le point central, on leur donna le nom de « petits Mays ». La dernière période de 1630 à 1707 voit la repré-sentation de tableaux de grandes dimensions commémorant un Acte des Apôtres. C'est ainsi que les orfèvres offrirent chaque année un tableau de près de trois mètres de haut. Louis de Boullogne faisait partie d'une dynastie de peintres bien implantés puisqu'ils réaliseront six Mays pour Notre-Dame. On lui doit un second May en 1695 : Le Christ et la Samaritaine. Le peintre choisi par les orfèvres avait à fournir trois projets, ceux pour les maîtres orfèvres et un troisième pour les chanoines de la cathédrale responsables du choix du sujet. Beaucoup d'étude préparatoires s'attachèrent à la mise au point de ces projets d'où la grande qualité et le fini de ces modelli. Le Centenier aux pieds du Christ, en dépit de son format réduit, illustre bien la monumentalité de sa composition ainsi que par sa clarté les qualités qui permirent à Louis de Boullogne de participer à de grands cycles décoratifs.
My orders
Sale information
Sales conditions
Return to catalogue